Assemblée générale
Association Culture et bilinguisme – René Schickele Gesellschaft 2019

Quelques éléments de compte-rendu

Participation

L’Assemblée de notre association a réuni le 4 mai 2019 55 personnes, soit la jauge maximale de notre salle de réunion. Nous avons en outre reçu une centaine de procurations. Cette participation manifeste un intérêt et un engagement plutôt en hausse. A coté des militants « habituels », un nombre non négligeable de têtes nouvelles a été remarqué. Ont participé à cette assemblée des personnes venant de toute l’Alsace, mais aussi du reste de la France et des pays voisins, notamment la Suisse.

Des participants auxquels l’avertissement figurant dans la convocation n’a pas échappé : Quel avenir pour notre association ? Wie geht’s weiter mit unserer Vereinigung?

L’Assemblée générale a clairement laissée entendre qu’elle voulait que le Kreis poursuive son action, même si elle n’a pas trop répondu à la question comment il allait le faire.

Compte rendu d’activité

Tous le monde a pu prendre conscience que notre association est animée par un trop petit nombre de militants et que la question pour le futur n’est pas tant Was mais WER.

Le président, Jean-Marie Woehrling a rappelé l’action de l’association qui comporte principalement les axes suivants :

  • une action d’information et de persuasion auprès des élus et des autorités en faveur de la promotion de la langue et de la culture régionale.
  • La conception et la diffusion de la revue « Land un Sproch ».
  • La gestion du Centre Culturel alsacien, seul lieu public dédié à la langue et la culture régionale, préfiguration d’un futur Institut d’étude et de recherche sur la culture alsacienne, véritable laboratoire d’élaboration de l’identité culturelle alsacienne de demain, lieu de rencontre des associations engagées pour la langue régionale.
  • L’organisation de la réflexion et du débat sur une vision globale et prospective de l’identité culturelle de l’Alsace comme composante du Rhin supérieur.

Un aspect central de note action consiste à la placer dans le cadre de la Fédération Alsace Bilingue (FAB) qui regroupe une quinzaine d’associations engagées pour la langue et la culture régionale. Cette fédération veille à coordonner les actions et à mutualiser les moyens. Le Kreis y joue la fois le rôle d’un centre de réflexion global sur l’avenir du mouvement et celui d’un lieu d’accueil pour les rencontres avec mise à disposition d’un ensemble de ressources (documentation, photocopieuse, vidéoprojecteur, etc), en somme une maison de la langue régionale. C’est dans le cadre de la FAB que notre association a apporté une importante contribution à l’organisation du grand colloque national qui s’est tenu en 2018 en Alsace sous l’égide entre autres de la FLAREP.

Perspectives

Le principal souci de notre association est de se renouveler et d’attirer les nouvelles générations. Les jeunes générations sont sensibles à l’identité alsacienne et le travail fait dans le cadre de notre association est reconnu. Néanmoins la transmission des responsabilités associative entre les générations se fait difficilement.

Néanmoins, le nouveau comité direction élu par l’association accueillera comme nouveaux membres trois représentants des nouvelles générations : Marie Klinger, Christine Zeiller et Jean Faivre. Indépendamment de ces nouvelles recrues, les membres sortants du Comité de direction ont été dans leur très grande majorité d’accord pour être reconduits.

On a également évoqué des actions à mener. Entre autres :

  • un participant a proposé de regrouper et de former des personnes bonnes dialectophones susceptibles de participer comme assistants éducatifs à des activités en dialectes dans des classes ou dans le cadre d’activités parascolaires ; cette idée est à rapprocher du projet des animateurs du Stammtisch des mercredis après-midi de l’été d’inviter des grands parents dialectophones avec leurs petits-enfants.
  • l’action de notre association à travers les outils internet reste insuffisante. Marie Klinger s’est lancée dans l’animation d’une page facebook. Mais il nous manque toujours des gestionnaires de sites internet ou de blogs, d’autant que notre site « culture-bilinguisme.eu » est en panne. Appel est donc fait à tous les membres ou sympathisants ayant des compétences en ce domaine ;
  • nous voulons aussi faciliter la création d’une association de jeunes parents qui s’engagent à élever leurs enfants en dialecte et qui sont résolus à réapprendre eux-mêmes cette langue à cette fin. Cette association organisera le conseil, l’entraide et la rencontre de ces parents, afin de faciliter les contacts entre enfants dialectophones.

Revue Land un Sproch

Une discussion a eu lieu sur l’avenir de la revue Land un Sproch : c’est une revue appréciée, mais dont le lectorat reste trop faible et dont le poids pèse sur un nombre trop limité de personnes. Les lecteurs sont invités à faire part de leurs suggestions au comité de rédaction, mais surtout à participer à une politique active de diffusion et de soutien financier.

Aspects financiers

La situation financière n’est pas immédiatement préoccupante, mais 2018 a été marqué par un fort recul en nombre de cotisations et en dons, les subventions publiques restant constantes pour le moment. Grâce à une gestion rigoureuse et très économe et au recours systématique au bénévolat, cette baisse a été absorbée sans trop de problème. Mais il nous faut relancer activement les appels au paiement de cotisations ou abonnements et développer les appels aux dons (qui ouvrent toujours droit à une déduction fiscale) à et inviter les personnes en situation de le faire d’envisager un leg au bénéfice de notre association. Seules les ressources en provenance des membres garantissent l’indépendance et la survie de l’association.

Moment de convivialité

L’assemblée générale s’est terminée par une présentation par Bernard Guntz de quelques textes et chansons dont il est l’auteur et qui ont recueilli un beau succès. Nous le remercions encore.

Nous comptons sur votre soutien

Cotisation : 30 €
Abonnement annuel Land un Sproch: 18 €
Total: 48 €

IBAN FR76 1027 8010 0200 0206 5270 138 BIC CMCIFR2A
- Crédit Mutuel Cronenbourg

IBAN : DE39662914000005134714 BIC : GENODE61BHL
- Volksbank Bühl

Libellez vos chèques à l’ordre de Culture et Bilinguisme
Indiquez dans vos virements l’objet précis de votre paiement

Je fais un don de ........ €
(déductibles de l'impôt sur le revenu à raison de 66% de son montant. Un reçu fiscal vous sera adressé).

Appelez-nous ou venez nous rencontrer dans notre permanence pour échanger et pour vous documenter : lundi à vendredi de 15 – 18h ; ou à l’occasion d’une des activités du Centre Culturel Alsacien, 5 boulevard de la Victoire à Strasbourg.